Complet

Le mercredi 28 juin, 150 personnes sont venues assister à l’Assemblée Générale de l’Adapei 45. Nous constatons une mobilisation de plus en plus importante au fil des années des professionnels et personnes accompagnées.

Les animations

Tous les ans, nous rendons plus attractive notre Assemblée Générale. Ainsi, Charlène, art thérapeute au Levain présentait son métier et ses réalisations.

L'art-thérapie est une pratique de soin fondée sur l'utilisation thérapeutique du processus de création artistique. L'art se met au service du soin pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. Il s’agit de soins psychiques mais aussi de soins du corps.

Les personnes accompagnées et les professionnels ont été séduits par le métier, les matières à toucher et les bienfaits.

Un stand photo original permettait également au public de bénéficier d’un souvenir de notre Assemblée. Les photos ont été publiées sur facebook en direct...

 

L'heure au bilan

Le président, assisté des membres du bureau et du Directeur Général, ont fait état des actions menées en 2016-2017. « Des actions ont été menées pour rendre la personne accompagnée actrice des choix associatifs et lui permettre de vivre pleinement sa citoyenneté et sa participation aux instances associatives. Concernant la scolarité : nous avons ouvert des classes délocalisées sur les secteurs d’Orléans, Montargis et Gien. Des passerelles avec des établissements de l’Education Nationale ont été créées dans le cadre de temps de scolarisation ou d’activités partagés dans les établissements de l’Adapei 45 et au sein des écoles. L’Adapei 45 est une association de mouvance parentale qui associe militantisme et gestion. C’est dans cet esprit qu’elle a rédigé un Livre Blanc ou « Manifeste pour l’avenir ». Il a été construit à partir d’un état des lieux, de revendications et de propositions de solutions pour défendre les droits des personnes handicapées et de leurs familles. Lors de manifestations ou dans nos publications, nous avons pendant l’année 2016/2017 rendu public les chiffres de la « honte », liste d’attente et maintien par défaut. Nous espérons pouvoir un jour faire entendre cette urgence et notamment lors de la négociation tripartite du CPOM 2018/2022. L’association a créé une commission « Situations à problèmes » pour aider les familles, soutenir les professionnels et essayer de trouver des solutions pour les personnes accompagnées. La commission habitat s’oriente vers un projet d’ensemble architectural implanté dans la cité, qui permettrait à une personne handicapée d'avoir un parcours de vie sécurisé quel que soit son niveau d'autonomie. » Extrait du discours de Michel Borel

 

Télécharger le rapport d'activités 2016/2017 dans son intégralité

Orientations 2017/2018

Cette année, nos orientations seront menées dans un contexte changeant. Le nouveau gouvernement annonce placer le handicap comme une priorité:  « le handicap est une priorité du quinquennat», Sophie Cluzel Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, dans son discours du 19 juin au CNCPH.
C’est dans ce contexte que nous devons répondre aux besoins des personnes handicapées en parvenant à déployer un modèle de société solidaire et plus inclusive. C’est dans ce contexte que nous aurons à négocier notre contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) pour les années 2018 à 2022.
Les systèmes d’information du secteur médico-social sont en cours de tests, de déploiement ou en perspective. Via Trajectoire (suivi de la mise en œuvre des orientations), SI MDPH pour faciliter les processus d’évaluation et de suivi, SI ESMS avec les tableaux de bord de la performance (ANAP), un socle commun va bientôt être formalisé pour le dossier unique de l’usager.  L’Adapei 45 envisage une mise en place du Dossier Unique de l’Usager en 2018. Aucun Système d’Information ne pourra fonctionner de manière isolée et la clé du succès est l’interopérabilité.
C’est en travaillant ensemble, en réfléchissant ensemble, en associant nos partenaires, en faisant du lobbying  politiques publiques, que nous construirons « Demain ». Notre livre blanc va nous permettre de porter encore plus en avant nos revendications.

 

Télécharger le rapport d'orientations dans son intégralité

Télécharger les "chiffres de la honte"

Retour en vidéo et en images sur l'Assemblée Générale